21février2018

Cholera Platform

Against cholera

National strategies & plans

Mali

Date de dernière mise à jour : octobre 2017 - en cours de construction - TEST


 Carte

 

Epidémiologie du choléra dans le pays

Le choléra est apparu pour la première fois au Mali en 1970. Depuis 1990, des épidémies importantes ont été enregistrées notamment en 1995 –1996, 2000, 2003 – 2005 et 2011.

Entre 2004 et 2016, la surveillance épidémiologique a notifié 6 639 cas avec 402 décès, soit un taux de létalité élevé de 6,05 %.

Des épidémies majeures ont été enregistrées le long du fleuve Niger dans les régions de Mopti, Tombouctou et Ségou et dans la région de Kayes à la frontière avec le Sénégal.

 Mali grap

Il n’y a eu aucune tendance claire des démarrages épidémiques au Mali avec des émergences au cours de la saison sèche et de la saison des pluies. Une augmentation du nombre de cas enregistrés est observée pendant la saison des pluies entre juin et octobre.

Le pays est touché par des épidémies transfrontalières, en particulier le long de ses frontières au sud avec le Niger, le Burkina Faso, et à l’ouest avec la Mauritanie et le Sénégal.

Les zones à haut risque le long du fleuve Niger et à la frontière avec le Sénégal et la Mauritanie sont situées sur un couloir de propagation de­puis et vers les pays voisins : Niger, Burkina Faso, Mauritanie et Sénégal, soulignant l’importance des activités transfrontalières. Il est noté que depuis 2013, aucun cas n’a été rapporté ce qui est en cohérence avec la situation en termes d’incidence très limité dans les pays voisins (notamment Niger et Sénégal).

Liens vers les documents utiles