19août2017

Cholera Platform

Against cholera

Currents outbreaks

La République Démocratique du Congo et la République Centrafricaine élaborent une feuille de route commune pour interrompre la transmission du choléra le long du fleuve Oubangui

Bangui (RCA) 13 septembre 2016 : Les travaux de la réunion transfrontalière entre la RDC et la RCA, sur la gestion de l’épidémie de choléra le long du fleuve Oubangui se sont achevés aujourd’hui à l’hôtel Ledger Plaza de Bangui (RCA). Les experts venant du Ministère Congolais de la Santé Publique, du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, de la Représentation de l’OMS en RDC-et leurs homologues de Centrafrique se sont accordés de synchroniser et d’harmoniser les stratégies d’intervention le long du fleuve Oubangui en développant un plan conjoint de mise en oeuvre des interventions transfrontalières, afin de mieux contrôler l’épidémie de choléra en cours dans les deux Etats.

Organisée grâce à l’appui technique et financier de l’OMS, cette réunion a connu également la participation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ainsi que les représentants des ONG nationales et internationales.

La cérémonie de clôture était présidée par M. Ghislain KONGBO NGOMBE, Directeur de Cabinet représentant la Ministre de la Santé, entouré du Dr BOLENGE BOSSUA Théophile, Directeur du Programme National de l’Hygiène aux Frontières en RDC, du Dr Amah KLUTSE représentant l’UNICEF et du Dr Michel YAO, Représentant de l’OMS en RCA.

Après les exposés entre autres sur les situations épidémiologiques de deux pays, les contextes et facteurs de risques, les différents plans de riposte, les participants se sont constitués en 4 groupes de travail pour réfléchir sur les thématiques suivantes : Le renforcement du dispositif d’eau , de l’hygiène et l’assainissement dans les deux pays, le renforcement de la surveillance épidémiologique en RDC et en RCA et la prise en charge des cas, la communication et la mobilisation sociale au niveau communautaire, la coordination des activités et la logistique.

Les réflexions ont permis :

  • d’identifier les facteurs de risque et de propagation majeure de l’épidémie de part et d’autre du fleuve Oubangui en fonction des axes stratégiques,
  • d’inventorier les ressources disponibles et les capacités locales en fonction des domaines d’action ;
  • d’identifier et harmoniser les interventions d’urgence pour prévenir et limiter la propagation de l’épidémie de choléra à court et moyen terme dans les deux pays ;
  • de proposer des mécanismes pour l’échange de données épidémiologiques entre la RDC et la RCA ;
  • de jeter les bases pour l’élaboration d’une feuille de route consensuelle pour les deux pays pour la lutte contre le choléra.

Des recommandations issues de cette rencontre se résument aux points suivants :

  1. L’alignement des actions d’urgences et développement notamment le renforcement de l’assainissement du milieu, de l’hygiène individuelle, collective et alimentaire avec la pleine participation des Communautés.
  2. Le renforcement et la création des structures de santé le long du fleuve Oubangui et la mise en place d’un mécanisme de communication hebdomadaire entre les deux pays ainsi que l’amélioration du circuit d’acheminement des échantillons en RCA et entre la RDC et la RCA.
  3. Le développement des stratégies adaptées aux besoins des populations en matière de services de santé selon le contexte (service mobiles).
  4. La mise en place d’un dispositif de suivi et d’évaluation de toutes les activités transfrontalières de lutte contre le choléra contenues dans le futur plan conjoint suivi de l’élaboration d’un protocole d’accord en matière de gestion des évènements de sante publique entre les deux pays conformément au Règlement Sanitaire International.

Se réjouissant de l’heureux aboutissement de cette réunion, le Dr Michel YAO a félicité les participants pour leur dévouement et leur engagement en faveur d’une lutte concertée contre le choléra, il a formulé le souhait de voir d’ici fin 2016, le choléra bouté hors des deux pays. « Il nous revient donc nous OMS RDC et RCA, de faire en sorte que vous ayez l’appui nécessaire pour mettre en oeuvre ces recommandations, nous allons jouer notre partition pour que cette initiative soit pionnière de l’élimination du choléra dans notre région », a-t-il conclut.

Contacté, le Dr ALLARANGAR Yokuidé Représentant de l’OMS RDC qui a appuyé la participation de la délégation de la RDC s’est aussi réjoui de cette rencontre et a affirmé que l’OMS se tient prête et demeure fortement engagée du côté des autorités de deux pays la RDC et la RCA pour apporter tout l’appui nécessaire à la réponse face à la menace du choléra. Selon lui, tout doit être mis en oeuvre pour que les populations affectées soient sensibilisées sur les mesures simples d’hygiène individuelles et collectives et d’assainissement de milieux afin d’éviter une propagation à large échelle de la maladie dans la région africaine de l’OMS.

« Pour ma part, je puis vous assurer que toutes les recommandations issues de la présente réunion seront transmises fidèlement à nos gouvernements respectifs, lesquels ne ménageront aucun effort pour les traduire dans les faits en vue de garantir et préserver efficacement la santé de nos populations face à cette épidémie » a affirmé M. Ghislain KONGBO NGOMBE , Directeur de Cabinet représentant la Ministre de la Santé à l’atelier.

Donnant ses impressions à la clôture de ces assises, le Dr Ernest DABIRE, coordonnateur du cluster santé OMS/RDC a indiqué que « cet atelier de deux jours vient formaliser la réflexion que nous avons eu déjà auparavant. Nous avions échangé sur quelques préoccupations relatives à la fièvre hémorragique virale. Cette réunion sur le choléra nous donne l’occasion de formaliser la collaboration entre les deux pays. Nous pensons qu’il est important d’étendre cette initiative à tous les pays voisins et à d’autres maladies».

C’est dans une ambiance de franche collaboration, de fraternité, de partage d’expériences mutuelles et sur une note de satisfaction générale que se sont déroulés les travaux de la réunion transfrontalière entre la RDC et la RCA sur la gestion de l’épidémie de choléra le long du fleuve Oubangui.

Attachments:
Download this file (Communiqué conjoint n29 VFdocx.pdf)Communiqué conjoint n29 VFdocx.pdf[ ]778 kB