23septembre2017

Cholera Platform

Against cholera

2017 bulletins

Cholera Outbreaks in Central and West Africa : 2017 Regional Update - Week 22

 


République Démocratique du Congo / Democratic Republic of the Congo

Faits saillants à mi-juin 2017 : D’observation générale, au cours des dernières semaines, l’incidence est redevenue supérieure par rapport aux années 2016 et 2015, dû à une remontée importante de la transmission sur la République Démocratique du Congo. Zoom République Démocratique du Congo sur ces dernières semaines : La province du Haut Lomami, avec principalement les Zones de Santé (ZS) de Kinkondja et Bukama, montrent une incidence hebdomadaire élevée et témoignant une transmission active de cas. Par ailleurs, les semaines 20, 21 et 22 sont marquées par une transmission sur la province de Kinshasa : principalement sur les deux ZS de Kokolo et Kokolo II avec respectivement 9, 43 et 33 cas rapportés (Taux de létalité rapporté de 4,7% cumulé sur les 3 dernières semaines) ; ZS de Limete avec un taux de létalité très élevé 30,7% dû aux décès de 4 patients en S20. Enfin la province du Kongo Central, ZS de Kimpese rapportant des incidences élevées depuis la S20 : 115, 286, 167. Depuis le début de la flambée sur la ZS de Kimpese en S10, 973 cas ont été rapportés pour 20 décès.

Zoom RDC – poids relative par province depuis la S1 par ordre décroissant : 1/ Tanganyika (22% avec 2 706 cas) ; 2/ Kongo Central (12% avec 1 457) ; 3/ Sud Kivu (12% avec 1 410) et 4/ Mongala (11% avec 1 371).


Highlights as of per mid-June 2017:

We have observed since W20 that the weekly incidences were above the ones of 2016 and 2015, due to the important increase of transmission in DR Congo. Zoom on DR Congo over the past 3 weeks: The Haut Lomami province, especially Health Zones of Kinkondja and Bukama, has shown high weekly incidences, sign of current active transmissions. In addition, Kinshasa province has reported an increased number of cases between W20 and W22, mainly in Kokolo Health Zone with respectively 9, 43 and 33 cases (Case fatality ratio – CFR – of 4.7% - cumulated over the past 3 weeks); Limete Health Zone with a CFR of 30.7% due to the death of 4 patients in W20. Finally the Kongo Central province, Kimpese Health Zone, has been reporting high incidences since W20 with 115, 286 and 167 cases. Since the beginning of the outbreak (W10) in this Health Zone, 973 cases were reported for 20 deaths.

Zoom DRC – percentage of reported cases by province since W1 by descending order: 1/ Tanganyika (22% with 2,706 cases); 2/ Kongo Central (12% with 1,457) ; 3/ South Kivu (12% with 1,410) et 4/ Mongala (11% with 1,371).


Cameroun / Cameroon

Point d’information : Cameroun – Santé : Une campagne de vaccination contre le choléra lancée à Mogodé (Extrême-nord) : 278 600 doses de vaccin mises à disposition des populations devraient contribuer à réduire la morbi-mortalité due à la maladie. Le district de Santé de Mogodé a abrité du 25 au 31 mai dernier, une campagne de vaccination contre le choléra. Le choix porté sur cette localité de l’Extrême-nord, émane du fait que « le premier cas de choléra au Cameroun était à Mogodé où le taux d’attaque était très fort ; le nombre de personnes mortes était très élevé. C’est pour cela qu’on est ici pour lancer cette campagne de vaccination contre le choléra, afin de protéger les populations de Mogodé », explique le Dr Mbambole Grâce Alake, sous-directeur de la vaccination au ministère de la santé publique et par ailleurs directrice de la campagne. Lore E. SOUHE

News: Cameroon – Heath: Vaccination campaign against cholera launched in Mogodé (Extreme North) : 278,600 doses of oral cholera vaccines, administered to the population should contribute to reduce the morbidity and mortality of cholera. A cholera vaccination campaign was organized in Mogode Health District, between 25th and 31st of May. The place was elected as « the first cholera cas in Cameroon was in Mogode, where the Attack rate was very high; and so was the number of people that died from cholera disease. That is why we have launched a cholera vaccination campagn to better protect people from Mogode » explains Dr Mbambole Grâce Alake, Deputy director of vaccination of the Ministry of Public Health and also managing this campaign. Lore E Souhe    


 

Nigeria / Nigeria

Au cours de la semaine épidémiologique 23, le Centre Nigérian de Contrôle des Maladies a été informé, grâce à son système de surveillance mis en place, la rumeur de 12 décès du choléra dans l’état de Kwara. La rumeur a aussitôt été vérifiée par le mandat d’une équipe d’investigation et de réponse aux épidémies. Les résultats préliminaires ont mis en évidence un total de 1 178 cas suspects de choléra, incluant 9 décès répartis sur 4 Zones de Gouvernement local (LGA) dans l’état de Kwara—Taux de létalité de 0,76% en date du 14 Juin 2017. Sept cas ont été confirmés par culture en laboratoire. Les cas affectés ont reçus un traitement. Des formations sur la prise en charge médicale et les mesures de prévention et contrôle des infections ont été menées pour les cliniciens et autres personnels de santé. La sensbilisation communautaire a eu lieu au travers de l’état. Le Gouvernement de l’état de Kwara, via le ministère de la santé coordonne la réponse aux flambées, soutenu par le NCDC et autres agences gouvernementales

 
In the Epi-week ending 11th June 2017, the Nigeria Centre for Disease Control (NCDC), through its bio surveillance system received rumours of 12 deaths of Cholera in Kwara State. Initial rumour verification was carried out and a team was dispatched immediately for a full investigation and containment of the outbreak. Preliminary findings revealed a total of 1,178 suspects with 9 deaths across 4 Local Government Areas (LGAs) in Kwara State, with a CFR of 0.76% as at 14th June, 2017. Seven cases have been laboratory confirmed by culture. Affected cases have commenced treatment. Trainings on case management and infection, prevention and control are being carried out for clinicians and health care workers. Community sensitization is ongoing across the state. The Kwara State Government through the Ministry of Health is in the forefront of coordinating the response to this outbreak, supported by the NCDC and other partnering agencies.


Document stratégique / Key document

Cadre stratégique pour la réduction du risque de choléra et la réponse pendant la saison des pluies : Basé sur la stratégie intégrée  « Bouclier et Coup de Poing » promue depuis 2011 dans les quatre pays du bassin du lac Tchad par la Plateforme Régionale Choléra d’Afrique de l'Ouest et Centrale, ce cadre stratégique WASH vise à guider les acteurs WASH afin d'optimiser leur préparation à la réduction et au contrôle du risque choléra pendant la saison des pluies. Le document prétend compléter les différents plans existants des secteurs Santé et WASH pour mieux protéger du choléra et autres maladies diarrhéiques aiguës toute la population affectée par le conflit dans le nord-est du Nigéria, en particulier les personnes déplacées, les communautés hôtes et les retournés.

WASH strategic framework for cholera risk reduction and response during the rainy season : Based on the integrated and proactive “shield and sword ” concept, promoted since 2011 in the four countries of the Lake Chad Basin by the West and Central Africa Regional Cholera Platform, this WASH strategic framework aims to guide the WASH actors to optimize their readiness for cholera risk reduction and control during the rainy season . The document intends to complement the various existing Health and WASH plans to better protect people from cholera and other acute diarrheal diseases, especially people already affected by the conflict in North-East Nigeria, in particular IDPs, host communities and returnees.

Attachments:
Download this file (WCA Cholera_Update_W22.pdf)WCA Cholera_Update_W22.pdf[ ]2877 kB