Font Size

SCREEN

Cpanel

Cameroun - Zones à haut risque / hotspots

RÉSUMÉ
10 districts sanitaires ont été identifiés comme zones à haut risque pour le choléra au Cameroun,soit 5% du total des 183 districts sanitaires que compte le pays. 4 sont de type 1 et 6 de type 2.
Ces derniers sont tous localisés dans la région de l’Extrême Nord; coincés par le Tchad, le Nigéria et le Lac Tchad. Ces districts abritent des populations très vunérables suites à l’insécurité qui a provoquée une crise multi dimensionnelle.
Les régions Littoral, Nord et Sud-Ouest ne sont pas épargnées par les flambées de choléra. Toutefois, elles n’ont pas été classées zones à haut risque de type 1 ou 2.

FACTEURS À RISQUE

Catégories socio-professionelles à risque
Les communautés de pêcheurs migrants sur le Lac Tchad, le long de la rivière Logone (frontière avec le Tchad) et dans les îles situées en face de Douala (communautés du Nigeria, Togo, Bénin et Ghana).

Pratiques à risque

Le commerce formel et informel et les communautés nomades le long des rives du lac Tchad (Mora, Mada, Kousseri, Makari, Goulfey) ;
Les marchés transfrontaliers, les rites funéraires, les soins aux patients à domicile et les visites à domicile (régions du Nord et de l’Extrême Nord)
Les zones densément peuplées dans la ville de Douala sans accès adéquat à l’eau potable ou aux installations sanitaires de base (bidonville de Bepanda).

Attachments:
Download this file (Cholera_hotspot_Cameroun.pdf)Cholera_hotspot_Cameroun.pdf[ ]8190 kB